Qui suis-je ?

MOI C'EST FANNY

Altruiste, Créative , patiente voici les trois mots qui me définissent le mieux.

J'ai passé des études de santé et sociale, puis j'ai travaillé dans l'animation auprès d'enfants durant trois ans.

Ayant eu Poky, j'ai découvert le monde du chien et me suis intéressée à l'éducation canine que je ne connaissais pas vraiment. Après cette première expérience, j'ai eu un second chien déjà adulte et grâce à eux, ma passion est apparue.

Je me suis occupée de nombreux chiens dans mon entourage, me suis informée sur divers supports, mais je voulais en savoir toujours plus sur cet animal.

Je suis rentrée en formation chez Caniscool, et j'ai obtenu mon Brevet Professionnel d'éducateur canin comportementaliste en 2022.

J'ai travaillé en tant que stagiaire avec divers professionnels (éducateurs canins, toiletteur, vétérinaires, intervenant en médiation canine, ostéopathes animaliers ...). J'ai passée plusieurs autres formations afin d'avoir un bagage solide.

Je continue à me former pour en savoir d'avantage. J'ai comme projet de venir faire des interventions dans les écoles, et auprès des facteurs qui sont tout deux les principales victimes de morsure.

Moi c'est Poky

Je suis né en 2019

Ma maman est un jack russel croisé et mon papa est un border collie croisé.

J'ai besoin de beaucoup me dépenser, je suis un chien très actif, très drôle et très affectif. J'ai besoin d'être tout le temps rassuré et avoir beaucoup de câlins, j'adore apprendre, je suis très gourmand !

Je ne suis pas sûr de moi, alors parfois j'aboie un peu quand quelque chose me fait peur, j'ai une grosse voix pour impressionner tel est mon but mais je suis un amour une fois les présentations faites. Je travaille quotidiennement avec ma maitresse pour réduire mon anxiété et elle est très fière de moi car j'évolue vite !

Je suis assez intrigué par la vie et j'adore tout découvrir ! 🐶

Moi c'est Jack

Je suis né en 2016

Je suis un rottweiler croisé labrador. Je suis un chien très calme et qui me prend pour une petite taille, j'en oublie mon poids quand je viens faire des câlins à papa et maman !

Mon papa m'a sauvé quand j'étais petit de gens qui ne s'occupaient pas de moi, me sortaient jamais, ne me nourrissaient pas beaucoup, on était plusieurs frères et sœurs dans un petit appartement insalubre !

J'ai eu plusieurs problèmes de peau (la gale) quand j'étais jeune, puis j'ai attrapé la leishmaniose et tous les symptômes qui vont avec (insuffisance rénale, anémie, fatigue, douleurs articulaires... ) je ne pesais plus que 23kg mais voilà, j'ai surmonté le gros traitement, me voici maintenant en guerrier de 30kg je suis en forme et je vis !

J'accompagne souvent ma maman pour l'aider dans ses cours d'éducations. Mon allure impressionne mais je suis le chien le plus respectueux, patient, j'aime tout le monde, et je prend souvent quelque chose en gueule pour me rassurer.

J'adore les câlins et mon frérot Poky !😍🐶

Mes méthodes de travail

Chez LovEduCanin on travail avec de la bienveillance, du respect, des friandises, des jouets, de la confiance, on travail avec un chien à l'aise, qui a envie de travailler, qui est motivé et engagé .

- " Oui mais il faut aussi des punitions et être sévère pour que le chien t'écoute "

  • Non, en faisant ça, le chien a juste peur de toi, il ne comprends pas et s'il ne comprends pas, il n'apprends pas. De plus, la violence impacte fortement la relation, et pour avoir un chien motivé et éduqué, il faut qu'il soit en confiance avec ses maîtres.

L'éducation positive, moi j'appelle plutôt ça de l'éducation bienveillante, réfléchie, il y a un réel travail psychologique du chien, on est formé, on s'est formé aussi au fil du temps, et on fait parti de ceux qui se remettent constamment en question pour faire évoluer au maximum leur travail. Avec un bonne relation, une confiance, et un bon entrainement, les résultats apparaissent très vite.

Il faut savoir que la violence, ou le non respect du chien, augmente de 60% la probabilité qu'il devienne réactif chien et/ou humain ensuite.

Chez LovEduCanin, il n'y a pas de collier électrique, étrangleur, de violence physique, d'à-coups sur la laisse, de pincer le chien, de lui cracher dessus, de l'écraser ... Tout ce que l'on peut voir chez certains autres "éducateurs" non formés qui détruisent justement la confiance et le bien-être du chien.

Je rappelle que l'on peut devenir éducateur canin SANS formation ce qui n'est pas normal car on étudie l'état psychologique et comportementale du chien. D'où l'importance de regarder les formations de l'éducateur avec qui on souhaite travailler.

Comment fonctionne l'éducation positive ?

On commence par apprendre au chien ce que l'on souhaite, on lui montre, on le guide. On renforce les bons comportements et on inhibe les mauvais. Il y a des récompenses : ajout de quelques chose d'agréable (friandises, jouets ... ) ou retrait de quelque chose de désagréable (laisse ...) , et des punitions : ajout de quelque chose de désagréable (laisse, isolement ... ) ou retrait de quelque chose d'agréable ( jouets, friandises ...).

  • On travaille avec principalement de la nourriture car c'est le plus pratique, c'est un besoin primaire, un besoin que nous possédons et qui est essentiel pour la survie du chien. Le chien dépend de nous sur ce point là. On va utiliser ce renforçateur pour faire travailler le chien, et on va réduire la gamelle de croquette ou l'enlever s'il n'est pas forcément gourmand. Je reprécise qu'à la base le chien doit chercher sa nourriture, il doit travailler pour recevoir ce qu'il souhaite. Ça le stimule et le motive. Les gamelles ça n'existaient pas il a des années en arrière.

    On utilise des récompenses naturelles de préférence (jambon, fromage, sardine, morceaux de viandes ...). ( Recette maison des friandises que j'utilise quotidiennement sur la page d'accueil ).

  • Ensuite on travail avec le jeu, les cordes, les balles, le "cherche", les jeux de flaire. Le chien aime, s'il a appris à jouer. Cela dépend du caractère du chien, sa race, de son âge, et de son vécu.

  • Pour finir, on peut travailler aussi avec d'autres chiens.

En fonction de la motivation du chien et ses préférences mais aussi en fonction de la difficulté de l'exercice, on va adapter la valeur du renforçateur, de la récompense. On ne gave pas le chien, on le félicite et on le paye pour son comportement.

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous n'hésitez pas à me contacter par mail, sms ou téléphone.

Si je ne suis pas joignable à ce moment là, n'oubliez pas de me laisser un message pour que je puisse vous recontacter.

Mes formations

Diplômée d’État au brevet professionnel d'éducateur canin

( formation de Caniscool au CFPPA de Pézenas )

Stage chez Dog Spirit avec Tatjana

Stage à la clinique vétérinaire Domitia Béziers

Stage au salon de toilettage le CADIX avec Maude

Stage dans la médiation animal à Verfeil

Stage au centre de balnéothérapie Aquanimaux

Journée à l'école de l'ISOGM à Béziers

Diplôme d’État d'éducateur canin comportementaliste

Certifié conseillère en fleur de Bach

Formation chien réactif ( Jérémy Sérindat)

Attestation de participation chez Évolution Canine :

  • La socialisation du chiot

  • 5 outils pour avoir un chien motivé et engagé

  • Formations complète sur le chien réactif

Mes stages